DENALI News | L'état des lieux de sortie | DENALI Immobilier SA

L’état des lieux de sortie

Revenir au GUIDE IMMO

Recommandations & astuces

Vous allez prochainement quitter l’appartement et ses annexes loués ? De fait, nous allons procéder à leur « état des lieux » et nous dresserons, si possible en présence du locataire reprenant, un procès-verbal de reprise de vos locaux. Pour faciliter cette opération, nous nous permettons de vous soumettre quelques conseils pour vous éviter d’éventuels désagréments.

L’appartement doit être complètement nettoyé (même si des travaux de remise en état sont prévus).

Il faut enlever toutes vos installations personnelles tels que moquettes, étagères, tringles à rideaux, etc… sauf si vous vous êtes mis d’accord avec le repreneur de votre bail.

Reboucher les trous, sans endommager les murs, remplacer les ampoules qui ne fonctionnent plus, changer le filtre de la hotte de ventilation et les joints des robinets s’ils goutent. N’oubliez pas les couvercles et grille d’aération (au sol et au plafond).

L’appartement doit être nettoyé et restitué dans un état de propreté impeccable, y compris les dépendances telles que cave, grenier ou garage.

UN NETTOYAGE IRRÉPROCHABLE

  • Appareils ménagers
  • Couvercle et grille d’aération (sol et plafond)
  • Carrelages, faïences et peintures lavables
  • Baignoire, bac douche et lavabos
  • Sanitaires
  • Moquettes
  • Fenêtres
  • Portes
  • Stores
  • Balcon / Terrasse

DOIVENT ETRE REMIS EN BON ETAT

peinture état de lieux

Conformément à l’art. 9 des RULV, de menus travaux sont à la charge du locataire sortant. Vous veillerez par conséquent à la remise en état des points suivants :

  • Flexible de douche et brise-jet
  • Robinets
  • Siphons et dérivations écoulements
  • Verres et savonnières
  • installations électriques
  • Hotte d’aspiration
  • Murs et peintures
  • Installations particulières

ne pas oublier

  • Cave : vidée et sol dépoussiéré
  • Boîte aux lettres : vidée et nettoyée
  • Porte palière : nettoyée des deux côtés, y compris les encadrements et la sonnette
  • Lors de la remise de l’appartement, prévoir d’avoir les principaux ustensiles de nettoyage sous la main
  • Si une entreprise a été chargée du nettoyage de l’appartement, il est recommandé qu’un de ses représentants soit présent

Produits de nettoyage

Les produits de nettoyage multi-usages ne sont pas appropriés à tous les matériaux et surfaces et ne sont pas efficaces contre le calcaire et les traces tenaces. Voici les produits que nous vous recommandons pour l’entretien et le nettoyage des appartements :

Hotte de ventilation : afin d’éviter les traces d’eau disgracieuses et pour protéger la surface, privilégiez un produit spécifique pour l’inox brossé.

Sol en carrelage : afin d’éviter toutes traces de serpillière, procédez ainsi :

  1. éliminez les traces éventuelles de caoutchouc (meubles, semelles de chaussures, etc.) ou autres avec une « éponge magique » ou une pierre de nettoyage
  2. utilisez ensuite du produit vaisselle pour récurer les sols.

Parquet : mêmes conseils que pour le carrelage, mais attention à utiliser ces produits conformément aux indications sur l’emballage. En effet, ils peuvent être abrasifs si l’on frotte trop fort ou si l’on ne suit pas le mode d’emploi (excepté pour le produit à vaisselle).

Salle de bain, cabine douche : pour éliminer les traces et les incrustations de calcaire, utilisez un produit spécifique. Les bondes et écoulements de lavabo, baignoire et douche doivent être libres de tous résidus de savon, cheveux, poils, etc.

En conclusion

Votre bailleur pourra vous réclamer une indemnisation pour tous les dégâts qui ne relèvent pas de l’usure normale. L’indemnisation sera calculée en fonction de l’âge des installations concernées. Ainsi, les marques sur les murs qui ne sont pas dues à la décoloration du soleil seront prise en compte selon la durée de vie moyenne d’une peinture à la dispersion soit, en général, 8 ans. Si les peintures ont été refaites il y a moins de 8 ans, les frais de remises en état qui vous seront imputables seront calculés prorata temporis. Votre assurance RC pourrait prendre en charge une partie de ces frais.

S’il y a lieu, une convention de sortie sera alors établie. Elle indiquera spécifiquement les dégâts constatés et les chiffrera ou indiquera que ceux-ci le seront sur la base d’une facture.

En cas de doute, il convient de prendre contact avec votre gérance avant l’état des lieux qui pourra vous communiquer les références des installations abîmées à remplacer par vos soins. En faisant cette démarche préalable, vous vous évitez la facturation de frais supplémentaires.

Pensez-y !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *